Qu’est-ce que la certification ISO 27001 ?

certification ISO
Que ce soit pour les entreprises comme pour les particuliers, la sécurité des données personnelles représente aujourd’hui un défi de taille. Pour les sociétés, il est impératif de fournir de solides garanties sur ce thème à leurs clients ainsi qu’à leurs collaborateurs. Pour ce faire, il est possible de s’appuyer sur une certification tel le certificat ISO 27001.

Qu’est-ce que la certification ISO/CEI 27001 ?

La certification ISO 27001 est basée sur la norme ISO/CEI 27001. Il s’agit d’une norme internationale relative à la sécurité des systèmes d’information. Elle est connue sous l’intitulé suivant : « Technologies de l’information – Techniques de sécurité – Systèmes de gestion de sécurité de l’information – Exigences ». Les organisations et entreprises certifiées par la norme suivante attestent de leur capacité à prendre en compte et à sécuriser des données sensibles. Le but principal d’un certificat ISO/CEI 27001 est ainsi de protéger une société contre les risques qui pèsent sur ses données personnelles : hackage, virus, ransomware, cryptage, etc. Un certificat ISO 27001 permet aussi de mettre en place des pratiques conceptuelles destinées à optimiser la sécurité de la société. C’est sur ce cadre global, technologique et organisationnel à la fois, que s’appuie le SMSI ou Système du Management de la Sécurité et de l’Information.

Comment se déroule la mise en place d’un certificat ISO/CEI 27001 ?

Le SMSI est une notion qui désigne les mesures de protection concernant les processus, les systèmes d’informations ainsi que les personnes. Son instauration comme son évolution sont déterminées par la mise en place d’une certification ISO/CEI 27001. Le déploiement de cette dernière au sein d’une organisation se déroule de la manière suivante :

  • Une phase préparatoire avec implication des acteurs concernés, communication sur le lancement du procédé de certification, etc.
  • Une étape nommée « approche processus » dont l’objectif principal est d’identifier les processus internes et de prévoir une nouvelle organisation.
  • Le déploiement proprement dit du SMSI.

Notez également que pour obtenir une certification ISO/CEI 27001, l’entreprise doit réaliser un audit initial. Aussi connu sous le nom d’audit tierce partie, ce dernier est mené par un organisme certificateur agréé pour la norme ISO/CEI 27001. C’est à l’issue de cet audit (dont la durée est généralement comprise entre 3 et 5 jours), que le certificat est délivré ou non.

Quels sont les bénéfices d’une certification ISO 27001 ?

Si la certification ISO/CEI 27001 n’est pas obligatoire en France, son obtention procure aux entreprises de nombreux avantages, dont :

  • Un gain de crédibilité : la réputation de l’entreprise est améliorée et la confiance des client envers elle renforcée.
  • Une réduction des coûts en matière de sécurisation des données. Les risques de pertes financières inhérentes au vol d’informations sont également limités.
  • Des échanges facilités sur le plan international avec une certification reconnue dans le monde entier.
  • Une sécurité optimisée : les menaces qui pèsent sur le système d’information d’une entreprise sont facilement repérées et identifiées. De plus, les pratiques de sécurisation des données évoluent et sont améliorées en permanence. Avec la mise en place d’un Système du Management de la Sécurité et de l’Information en interne, la société dispose aussi d’un personnel formé à cet effet.
  • Une conformité vis-à-vis de la réglementation sur la gestion des risques et de la sécurité.


Subrogation de paiement : guide pratique
Pourquoi certains chefs renoncent-ils aux étoiles du fameux guide Michelin ?